background img

Les contenus illicites de Roja Directa : un business juteux pour les pirates

Si vous êtes un amateur de football, vous connaissez certainement le célèbre site Roja directa. Il permet de suivre gratuitement les grandes compétitions sportives du monde. Cependant, plusieurs questions se posent sur la licéité des contenus qu’il diffuse et le site est interrompu dans plusieurs pays comme la France. Dans cet article, vous découvrirez les sites alternatifs pour profiter des contenus sportifs en direct sans difficulté.

Sports firstRow

Sports firstRow est le premier site recommandé comme alternatif de Roja directa. C’est une plateforme simple et complète qui offre la possibilité d’accéder à des matchs en ligne. Elle fournit plusieurs liens permettant un accès au match en direct. La première rangée présente des similitudes avec le direct red direct de Roja directa. Cependant, la seule différence est que ce site ne présente pas de pages sur le résultat des matchs. C’est d’ailleurs une bonne option parce que l’accès devient facile même avec une faible connexion. Le site est accessible en France et dans tous les pays du monde. La société créatrice respecte les politiques en matière de droit de diffusion et les matchs sont diffusés sans interruption et avec une bonne stabilité.

A lire aussi : Un mini-guide du Dark Pool

Cardrojatvonline

Ce site est considéré comme l’une des premières copies du red directa. Créé depuis plusieurs années, il est composé de nombreuses fonctionnalités et options qui facilitent l’accès utilisateurs. Les fans de football seront forcément séduits par sa performance. Il offre différents liens sur un même match. Cela permet d’élargir les points d’accès sur les matchs afin d’éviter les saturations. Une bonne connexion est nécessaire pour profiter des matchs en direct. Ce qui ne pose aucun problème aux utilisateurs qui sont en France. Il existe plusieurs options qui permettent de suivre les meilleures compétitions footballistiques au monde. Il faut noter que ses options ne sont pas accessibles avec d’autres portails de diffusion.

Arenavision

Arenavision fait partie des sites les plus recommandés pour profiter des contenus sportifs en France. La diversité des événements sportifs disponible sur le site peut satisfaire la passion des amateurs de football. Le site dispose de 40 chaînes qui fournissent plusieurs catégories de contenu aux utilisateurs. Cependant, puisque la société offre ses services gratuitement, il est évident que le site contient des expéditeurs. Vous devez donc autoriser les publicités afin de profiter tranquillement des contenus transmis. Sa politique de diffusion respecte les normes dans tous les pays du monde.

A lire aussi : Comment recycler des palettes en bois ?

Roja directa : utilisateur de contenu illicite à but lucratif

Roja directa est un service de streaming de vidéo en ligne. Similaire aux autres services de streaming, il permet de visionner les vidéos en ligne sans passer par le téléchargement. Au départ, c’est une petite société qui offre des liens de diffusion des matchs du championnat espagnol. Il est devenu ensuite célèbre et accessible dans d’autres pays du monde comme en France. Ainsi, il fournit des liens permettant de suivre en direct les matchs de ligue 1 et d’autres championnats hors de l’Espagne.

L’accès à ce site est complètement gratuit et sans engagement. Les utilisateurs peuvent suivre des grandes compétitions sportives sans passer par les grandes chaînes de diffusion comme Canal+ ou Bein Sports. Que vous soyez fan de foot, de tennis, de basket ou de courses automobiles, le site vous permet de vous régaler à n’importe quelle heure gratuitement.

Cependant, derrière ce système qui ressemble à une charité, la société englobe de grands bénéfices. Le piratage des liens de streaming se fait pour deux raisons en général. Certains piratent les chaînes de diffusion afin de suivre les matchs de leurs clubs favoris chez eux sans engagement. Ainsi, avec un petit niveau en informatique, ils arrivent à vivre leurs passions sans s’abonner aux chaînes de diffusion légales. À l’opposé, les autres le font dans un but purement pécuniaire. C’est exactement ce que recherche Roja directa.

Les pirates de Roja directa gagnent leurs vies à travers la publicité. En effet, la société signe des gros contrats publicitaires qu’ils font passer sur le site. Aucun utilisateur ne peut échapper à ces nombreuses vagues de publicité. Certains trouvent l’accès après l’achat d’un bien via une annonce publicitaire. Ce qui est avantageux puisque le nombre de visiteurs est colossal. Plus de trois millions de personnes profitent des contenus illicites de Roja directa en France. Le nombre de connexions par mois sur le site est estimé à 14 millions à travers le monde. Pour augmenter les audiences et faire exploser les bénéfices, des ingénieurs informatiques travaillent sur la qualité de l’image et la stabilité des liens. La qualité de l’image des contenus illicites rivalise avec celle des chaînes de diffusion. Une avancée qui a permis d’augmenter le nombre de visiteurs sur le site. Selon certains rapports, le site rapporte des millions d’euros chaque année à ses créateurs. Un vrai pactole pour les pirates.

Catégories de l'article :
News