background img

Comment définir le marketing digital ?

Aujourd’hui, les définitions du marketing digital sont nombreuses. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons regroupé dans cet article les définitions les plus acceptées du marketing digital. Suivez le guide et apprenez en toute simplicité quels sont les tenants et les aboutissants du marketing digital.

Le web : la clé de tout en marketing digital

Saviez-vous que 90 % des foyers français sont connectés à internet ? Naturellement, le marketing digital s’est développé afin de se positionner comme un levier de communication entre les entreprises et les prospects / clients.

A lire aussi : Comment faire un site web facilement et gratuitement ?

Le marketing digital regroupe ainsi un large panel d’activités et d’outils en lien avec la manière d’établir une communication de qualité. Le but ? Bâtir une audience de qualité, convertir des prospects, drainer une clientèle qualitative, fidéliser ces clients et bien sûr, vendre des produits. Car le marketing digital, vous l’aurez compris, n’est rien de plus que du marketing classique, adapté aux enjeux de la transition numérique.

Définition du webmarketing : des enjeux de taille

On ne parle plus de commerce mais de e-commerce ; la pierre angulaire du marketing digital est avant tout de trouver et de cibler le consommateur au bon moment et au bon endroit, via du contenu de qualité. Tous les canaux numériques sont utilisés pour booster la communication et l’engagement, quand auparavant on ne jurait que par le porte-à-porte ou les courriers publicitaires incitatifs.

A lire en complément : Comment héberger votre site ?

Les époques changent et ce type de publicité est (presque) révolu. Aujourd’hui, il en faut bien plus et cette exigence passe par la mise en ligne régulière et cohérente de contenu de qualité et multicanal.

Le marketing digital est en ce sens un réel défi face à l’immensité d’internet. Pour un marketing digital – ou webmarketing – de qualité, il faut réellement saisir les subtilités du web mais aussi appréhender Google et comprendre une certaine psychologie du prospect.

Il faut aussi savoir manier tous les leviers possibles  pour faire en sorte qu’Internet se positionne en faveur de l’entreprise, afin de développer lentement mais sûrement une image de marque cohérente pour son entreprise, sans flouer le consommateur.

Les outils du marketing digital

Divers outils caractérisent le marketing digital. Parmi eux, on retrouve le SEO (Optimisation pour les moteurs de recherche / référencement naturel), le SEM (Search engine marketing – achats de mots-clés), le SMO (Optimisation des réseaux sociaux) la campagne d’affiliation, l’achat d’espace (campagne display), les SMS et MMS, les jeux-concours et bien d’autres leviers.

Le but de tous ces outils reste de bien cibler son audience, au bon endroit et au bon moment, afin de promouvoir une marque ou un produit. Sites web, réseaux sociaux, sites mobiles, objets connectés, applications (tablette et smartphone), GPS, podcasts, vidéos en ligne… Vous l’aurez compris, dans le marketing digital, tous les moyens sont bons pour drainer un public, booster le trafic et créer de l’engagement.

On parle alors de stratégie webmarketing / web afin de regrouper l’ensemble de ces activités. En tant qu’entreprise, il est important de prendre le temps de monter sa stratégie digitale, pour rester cohérent sur la durée et bâtir une image de marque forte. De cette manière, la relation établie avec le client est une relation de proximité, de sincérité et d’intérêt – le tout, de manière transparente.

Webmarketing : un marketing non agressif

Le marketing digital n’est généralement pas un marketing intrusif ou agressif, mais un marketing qui joue sur la relation de confiance entre le prospect / client et le vendeur du produit. La fidélisation du client est extrêmement importante en webmarketing. Cette notion n’est pas aussi caricaturale que certaines anciennes méthodes de fidélisation (cadeaux de piètre qualité, etc.).

Le marketing digital se veut plus respectueux du consommateur, qui lui-même est plus exigeant dans sa manière de consommer et de s’informer. L’inbound marketing est en ce sens le 5 étoiles du marketing digital : on cible le prospect avec une stratégie douce mais puissante, qui finit par payer, notamment via la qualité du contenu.

Un contenu de qualité, qu’il soit diffusé en vidéo sur le web, via les réseaux sociaux ou via une application mobile, drainera toujours plus et mieux qu’une stratégie de marketing intrusif.

Les avantages du marketing digital

Aujourd’hui, les entreprises ont compris les nombreux avantages (et buts) du marketing digital : le potentiel client et l’audience doivent avant tout être repérés là où ils se trouvent. Fortes du constat que plus de 90 % des foyers français sont reliés à internet, les entreprises prennent le tournant afin de :

  • Générer plus de ventes ;
  • Mieux se positionner auprès des utilisateurs ;
  • Fidéliser les clients ;
  • Accroître son audience ;
  • Améliorer son image de marque et se faire connaître, etc.

La qualité d’une stratégie de marketing digital se reconnaît d’ailleurs à la cohérence et à la correspondance entre les objectifs et les résultats. On parle alors de KPI (Key Performance Indicators) pour étudier cette correspondance.

En conclusion, le marketing digital est un secteur d’activités en constante ébullition et un créateur d’emplois divers et variés.

Catégories de l'article :
Marketing