background img

Comment devenir un kebabiste prospère ?

Vous souhaitez créer et lancer votre propre entreprise kebab, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Ouvrir un kebab peut se révéler une aventure semée de pièges. C’est pourquoi  il est donc essentiel de prendre en compte plusieurs points. Pour vous guider dans votre démarche, découvrez dans cet article les étapes à suivre pour devenir un kebabiste prospère.

Quels sont les diplômes et qualités requis pour devenir un bon kebabiste ?

Pour être un kebabiste, il n’est pas important d’avoir un diplôme. En revanche, il est fort recommandé de suivre une formation CAP ou BEP Restauration pour ouvrir un restaurant. De plus, il existe plusieurs instituts et formations qui accompagnent les apprenants entrepreneurs dans des secteurs aussi variés tels que la fiscalité, le management, le marketing ou la comptabilité. Par ailleurs, il est essentiel de connaître le secret de fabrication du kebab et remplir certaines conditions comme :

A lire aussi : Pourquoi choisir le Cloud computing pour votre CRM ?

  • Avoir de l’expérience en management, en comptabilité et en gestion d’entreprise ;
  • A lire en complément : Amélioration de la qualité du service client : Guide complet pour les entreprises

  • Être titulaire d’une licence restaurant et avoir toutes les autorisations essentielles à la bonne marche du restaurant ;
  • Avoir suivi une formation d’une durée maximale de 3 jours pour l’obtention d’un permis d’exploitation en cas de vente d’alcool ;
  • Avoir suivi la formation PVBAN (Permis de vente de boissons alcooliques la nuit) en cas de vente de boissons alcoolisées entre les heures de 22h et 8h ;
  • Avoir suivi une formation HAACP sur l’hygiène alimentaire ;
  • Se renseigner sur les réglementions en cours sur la sécurité, l’accessibilité de la clientèle, l’affichage, etc.

Définir le concept du kebab

Définir le concept de son restaurant en amont a pour avantage d’attirer et de fidéliser une bonne clientèle, ce qui permet de prospérer sur le long terme. Mise à part la motivation, une bonne programmation du concept du kebab permet de mieux planifier le budget d’ouverture et la méthode commerciale sur le long terme. De ce fait, pour affiner le concept de son restaurant, il faut penser aux éléments suivants :

  • Le nom du restaurant ;
  • L’emplacement ;
  • La clientèle visée ;
  • L’aménagement et la déco du restaurant ;
  • Le Pricing du menu;
  • La définition de la carte et des plats.

L’ouverture d’un établissement kebab : quelles sont les formes juridiques ?

Ouvrir un kebab nécessite forcément l’enregistrement d’une forme juridique appropriée. Sur le marché, il existe plusieurs formes juridiques et chacune a sa particularité. Il est donc recommandé de prendre le temps de bien les examiner afin de choisir celle qui correspond le mieux à son activité et à ses exigences. Ainsi, les deux formes juridiques les plus appréciées par les établissements de Kebab sont :

  • SARL ou SAS

Cette forme juridique permet aux associés de réduire leur responsabilité à leur apport dans l’entreprise. Elle leur permet également de bénéficier des cotisations sociales allégées.

  • SASU ou EURL

Cette forme juridique est utilisée par les dirigeants associés uniques. Elle leur permet de faire entrer de nouveaux partenaires de manière souple, mais leur bénéfice de cotisations sociales et de formalités de création est plus élevé.

  • Auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur permet aussi aux responsables uniques de lancer rapidement leur activité en leur permettant de bénéficier de charges sociales moins élevées. Toutefois, le chiffre d’affaires hors taxe ne doit en aucun cas dépasser 170 000 € par an.

Les équipements indispensables pour un kebabiste prospère

Pour garantir le succès de son établissement de kebab, il est primordial d’investir dans les équipements indispensables. Effectivement, la qualité des outils utilisés aura un impact direct sur la préparation des plats et l’efficacité du service. Voici quelques éléments essentiels à ne pas négliger :

Le grill vertical :
C’est l’équipement emblématique du kebabiste. Il permet de cuire la viande à la perfection en lui donnant cette texture tendre et savoureuse qui fait tout le charme du sandwich kebab.

La vitrine réfrigérée :
Il faut présenter les différents ingrédients avec soin et fraîcheur aux clients. Une vitrine réfrigérée bien organisée mettra en valeur les légumes frais, les sauces et autres garnitures pour attiser l’appétit des passants.

Le pétrin :
Indispensable pour réaliser une pâte à pain moelleuse et croustillante, le pétrin facilite grandement le travail du boulanger-kebabiste en permettant un mélange homogène des ingrédients.

Les couteaux électriques :
Pour découper finement la viande cuite au grill, rien ne vaut un bon couteau électrique qui assure précision et rapidité dans la découpe.

Les friteuses professionnelles :
Un kebab n’est pas complet sans ses délicieuses frites croustillantes. Les friteuses professionnelles garantissent une cuisson uniforme et rapide pour des frites parfaitement dorées.

Le système de ventilation :
Afin d’évacuer les odeurs et la chaleur générées par les équipements de cuisine, il est indispensable d’installer un système de ventilation performant qui maintiendra une atmosphère agréable dans le restaurant.

En investissant dans ces équipements, on s’assure de fournir un service de qualité aux clients tout en facilitant le travail du personnel. Il faut se renseigner sur les normes sanitaires en vigueur afin d’être en conformité avec la législation et garantir la sécurité alimentaire.

Les stratégies marketing pour attirer et fidéliser une clientèle variée

Pour prospérer en tant que propriétaire d’un établissement de kebab, pensez à bien créer une identité visuelle forte pour vous démarquer de la concurrence. Optez pour un logo original et accrocheur, ainsi qu’une charte graphique harmonieuse qui reflète l’esprit convivial et dynamique du kebab.

Le marketing digital
Dans notre ère numérique, il est primordial d’investir dans le marketing digital. Créez un site web attrayant où les clients peuvent consulter le menu, passer commande en ligne ou réserver une table. N’oubliez pas non plus d’être présent sur les réseaux sociaux populaires tels que Facebook et Instagram afin de partager des photos alléchantes et d’interagir avec vos clients.

Promotions spéciales
Organisez régulièrement des promotions spéciales pour attirer de nouveaux clients et remercier ceux qui sont déjà fidèles. Par exemple, proposez des remises sur certains plats ou offrez un dessert gratuit pour chaque repas complet acheté. Les promotions limitées dans le temps incitent aussi à l’action rapide.

Campagne de communication
Mettez en place une campagne de communication efficace pour faire connaître votre établissement. Utilisez des affiches, des flyers et des publicités dans les journaux locaux pour atteindre votre public cible. Vous pouvez également envisager des partenariats avec d’autres commerçants locaux pour organiser des événements conjoints et augmenter votre visibilité.

Catégories de l'article :
Services