background img

Les bases de la sécurité informatique en entreprise

Les bases de la sécurité informatique en entreprise

En entreprise, la sécurité informatique est à mettre tout en haut de votre liste de préoccupations. Aussi bien pour la gestion des pannes que des éventuelles attaques malveillantes, il est nécessaire de disposer, comme nous allons le voir, d’armes adaptées. Faute de quoi vous pourriez rapidement perdre en productivité, voire devoir mettre la clé sous la porte.

Un ordinateur mal entretenu vous coûte de l’argent

Un ordinateur qui rame, comme on l’entend souvent en entreprise, est un outil qui fait perdre en productivité. Si votre matériel est récent, cela veut souvent dire qu’il est mal entretenu, ou qu’il est peut-être infecté. Ceci montre une nouvelle fois l’importance de disposer d’une bonne sécurité informatique en entreprise, et cela commence par un solide antivirus qu’il conviendra de maintenir à jour et de faire tourner régulièrement. Avec l’avènement des cryptomonnaies se sont développés de nombreux virus qui servent à miner des actifs numériques de manière discrète, réduisant les capacités de calcul de vôtre ordinateur.

A lire en complément : Réparation de turbine : une intervention souvent suivi d’une maintenance de la pièce

Se mettre à l’abri des attaques

Mais le rôle principale de la sécurité informatique reste de mettre votre réseau à l’abri des pirates. Cela implique d’avoir des soft et programmes à jour, tout comme le système d’exploitation commun à tous les postes, et de mettre en place une stratégie de contre-mesures en cas de tentative d’infiltration ou de cryptage de vos données. Il existe de nombreux cas de sociétés qui, faute de sauvegarde, ont du tout simplement mettre la clé sous la porte suite à la perte d’exploitation. La question est souvent simple à régler, encore faut-il prendre le temps de s’en préoccuper.

La sensibilisation des employés à la sécurité informatique

Au-delà des mesures techniques, sensibiliser les employés à la sécurité informatique est une étape cruciale pour renforcer la protection de l’entreprise. En effet, bon nombre d’attaques sont facilitées par des erreurs humaines telles que le clic sur un lien malveillant ou le téléchargement d’un fichier infecté.

A voir aussi : Organiser un séminaire d'entreprise réussi à Bordeaux avec l'aide d'un professionnel

Pour cela, il faut mettre en place des formations régulières afin d’informer et de conscientiser les collaborateurs aux risques liés à leur utilisation quotidienne des outils informatiques. Ces sessions peuvent aborder divers sujets tels que l’identification des courriels suspects, l’utilisation de mots de passe robustes et l’évitement du partage non sécurisé d’informations confidentielles.

Il faut également mettre en place une politique de sécurité informatique au sein de l’entreprise. Cette politique doit être communiquée à tous les employés et mise à jour régulièrement pour prendre en compte les nouvelles menaces qui émergent continuellement dans le paysage numérique.

Il est aussi recommandé d’intégrer la sécurité informatique dans la culture organisationnelle globale en encourageant une attitude vigilante et responsable chez tous les membres du personnel. Il faut instaurer un climat où tout comportement suspect peut être signalé sans crainte ni jugement, favorisant ainsi une collaboration active entre les employés pour protéger efficacement les systèmes informationnels internes.

Une attention particulière doit également être portée aux équipements mobiles utilisés par le personnel nomade ou travaillant à distance. Des politiques spécifiques doivent être mises en place pour garantir la sécurité de ces appareils, comme l’utilisation de logiciels antivirus et le chiffrement des données sensibles.

La sensibilisation des employés à la sécurité informatique est un pilier fondamental dans la mise en œuvre d’une stratégie solide pour protéger les systèmes et les données au sein de l’entreprise. C’est une responsabilité collective qui nécessite une collaboration entre tous les acteurs afin de prévenir efficacement les risques liés aux attaques informatiques.

Les bonnes pratiques pour protéger ses données sensibles

Dans le contexte actuel où les cyberattaques se multiplient, vous devez opter :
Mettre en place une politique de mots de passe solides : Les mots de passe doivent être complexes et régulièrement changés. Il est recommandé d’utiliser des combinaisons de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de caractères spéciaux.
Utiliser l’authentification à deux facteurs : Cette méthode renforce la sécurité en demandant aux utilisateurs d’entrer un code supplémentaire qui leur est envoyé par SMS ou généré par une application lorsqu’ils se connectent.
Sauvegarder régulièrement les données : La perte accidentelle ou la compromission des données sensibles peut avoir des conséquences désastreuses pour une entreprise. Vous devez effectuer des sauvegardes sur des supports externes.

Catégories de l'article :
Services