background img

Comment traiter les eaux usées industrielles ?

Comment traiter les eaux usées industrielles ?

Le traitement des eaux usées industrielles est une opération délicate. Il est recommandé de le soumettre à un professionnel. En effet, il suit une procédure précise qui part de l’élimination des polluants à la transformation en ressource exploitable. D’autant plus que ces eaux peuvent contenir des substances dangereuses pour la santé et l’environnement.

Éliminer les éléments nocifs

Plusieurs dispositifs sont utilisés pour débarrasser les eaux usées des polluants qu’elles contiennent. Ils possèdent un système de purification assez pointu qui peut être considérablement spécifique. Autrement dit, ils peuvent être conçus pour identifier et supprimer les déchets et les polluants dans les eaux produites par les établissements agroalimentaires, pharmaceutiques ou énergétiques. Mais, quelle que soit la technologie qu’ils exploitent, ils doivent répondre à des exigences et des règles rigoureuses. Ainsi, pour traiter vos eaux usées, vous devez savoir si vous avez besoin de faire usage d’un outil d’évaporation, de clarification ou de filtration entre autres. Dans ce sens, vous devez connaître le type d’éléments nocifs que vous éjectez dans vos eaux. Il peut s’agir des métaux lourds, des matières graisseuses ou des produits corrosifs. Ceci dit, contactez cette entreprise de traitement des eaux industrielles pour en savoir plus.

A lire aussi : Quelle solution acoustique pour un bâtiment industriel ?

Conserver la valeur de l’eau

Pour être réutilisée, l’eau doit être traitée de manière à garder sa valeur. En conséquence, la technologie sollicitée doit pouvoir la distinguer. Si elle la détruit, elle rend l’eau inutilisable. En clair, le liquide à réexploiter dans le système de production de l’industrie doit conserver son énergie et ses propriétés.  De ce fait, il participera à la limitation de l’empreinte carbone. Lorsque la solution de traitement présente un service efficace, elle permet de réduire les prises d’eau et la dépense destinée au rejet. De plus, elle minimise la consommation énergétique. D’un autre côté, elle donne la possibilité à l’industrie de contribuer à l’effort écologique et d’avoir un impact positif sur son environnement en profitant d’une petite quantité d’eau.

Les différentes techniques de traitement des eaux usées industrielles

Il existe différentes techniques de traitement des eaux usées industrielles, chacune ayant ses avantages et inconvénients. En fonction du type d’industrie et de la nature des effluents produits, certaines méthodes peuvent être plus adaptées que d’autres.

A découvrir également : Comment fonctionne une assurance professionnelle ?

Le traitement biologique consiste à utiliser des micro-organismes pour dégrader les polluants présents dans les effluents. Elle est particulièrement efficace pour éliminer les matières organiques (graisses, huiles, protéines), mais moins performante pour traiter certains composés chimiques tels que les métaux lourds ou les solvants chlorés. Le système le plus utilisé est celui des boucles biologiques activées.

La filtration membranaire permet de filtrer les particules en suspension dans l’eau grâce à une membrane semi-perméable. Les pores sont si fins qu’ils empêchent le passage des molécules indésirables tout en laissant passer l’eau propre. Cette méthode est très efficace pour éliminer tous types de contaminants : bactéries, virus, matière organique et inorganique ainsi que certains ions métalliques.

L’évaporation sous vide consiste à chauffer fortement l’eau usagée afin d’évaporer le maximum d’eau possible par réduction de pression atmosphérique sous vide partiel, puis par condensation séparative dans un équipement appelé ‘condenseur’. Les sels dissous se concentrent au fond du récipient formant une boue qui doit être évacuée. Cette technique est surtout utilisée pour les effluents très concentrés en sels dissous et a une faible empreinte environnementale.

Le traitement par adsorption permet de retenir les polluants dans un matériau absorbant, appelé adsorbant, grâce à des forces électrostatiques ou chimiques. Les polluants se fixent sur la surface du matériau et sont piégés, ce qui permet leur élimination. Il peut être utile d’associer cette méthode avec d’autres techniques comme la filtration membranaire pour améliorer l’efficacité de l’élimination des contaminants préoccupants.

La précipitation chimique consiste à ajouter des produits chimiques aux eaux usées industrielles afin de provoquer la formation de précipités qui vont faciliter l’extraction des polluants métalliques sous forme solide ou liquide insoluble ou peu soluble selon le choix du réactif ajouté à l’eau ainsi que sa concentration optimale. Cette méthode ne représente pas une solution écologique, mais elle est souvent efficace pour traiter certains types d’industries telles que celles ayant besoin d’un traitement ponctuel lorsqu’elles ont eu un déversement accidentel dans leurs systèmes industriels.

Les avantages d’un traitement efficace des eaux usées pour l’environnement et l’économie

Un traitement efficace des eaux usées industrielles a de nombreux avantages, tant pour l’environnement que pour l’économie. Cela permet de réduire les risques environnementaux. Effectivement, en traitant les eaux usées correctement, on évite leur rejet dans la nature sans traitement préalable et donc le risque de contamination des sols et des nappes phréatiques. Cela permet aussi d’améliorer la qualité de l’eau utilisée par les populations riveraines ainsi que celle destinée à être réutilisée par certaines industries.

Un traitement efficace peut aider à réguler le climat local. Lorsque les effluents sont rejetés dans les rivières ou les mers sans avoir été correctement traités au préalable, ils peuvent altérer grandement la composition chimique de ces milieux aquatiques, provoquant notamment une baisse du taux d’oxygène dissous qui est nécessaire aux organismes vivants (poissons, etc.). Avec un traitement adéquat, il est possible non seulement d’éviter cet appauvrissement, mais aussi de changer localement le pH et de limiter ainsi certains développements microbiologiques néfastes pour l’environnement.

Concernant son volet économique, un traitement efficace des eaux usées peut être rentabilisé grâce à une récupération optimale des ressources contenues dans ces dernières, comme source énergétique ou nutriments agricoles. Si elles sont suffisamment concentrées en matière organique ou minérale valorisable après différents traitements unitaires, ces eaux usées peuvent être considérées comme de véritables mines d’or. Un traitement efficace peut aussi réduire les coûts pour les industries en évitant des amendes ou pénalités liées à une pollution excessive.

Le traitement des eaux usées industrielles est un enjeu majeur et doit être pris au sérieux afin de préserver notre environnement tout en permettant aux entreprises d’être plus économes. Il s’agit là d’un effort collectif qui doit impliquer toutes les parties prenantes : gouvernements, industrie, société civile, etc. Seule une approche globale offrira l’opportunité de relever ce défi complexe mais crucial pour notre avenir commun.

Catégories de l'article :
Entreprise