background img

Caisse d’Epargne Hauts de France : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

La caisse d’épargne de Hauts de France se retrouve parmi les principales banques traditionnelles. Elle a un réseau bancaire de proximité qui est destiné aux particuliers, commerçants et aux entreprises. Parmi les services qu’elle propose, vous avez bien évidemment l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Découvrez ici la procédure pour le faire.

Comment ouvrir un compte bancaire pro à la caisse d’épargne ?

Pour faire l’ouverture de votre compte bancaire pro à la caisse d’Épargne hauts France, vous devez vous rendre en agence. Faire le déplacement est nécessaire pour qu’il ait une étude de votre dossier. C’est aussi le moment idéal pour rencontrer un conseiller qui attestera de votre identité.

A lire en complément : Comment bien répondre à la question : "Quelles sont vos motivations ?"

Pour ouvrir votre compte bancaire pro, vous devez fournir des pièces justificatives. Si vous êtes porteur d’un projet, il faudra fournir votre pièce d’identité et votre justificatif de domicile. En plus de ça, il faudra ajouter votre compte de résultat prévisionnel et votre projet de statut.

Néanmoins, si vous êtes déjà en activité, les documents supplémentaires à ajouter sont tout autre. Vous devez compléter votre dernier avis d’imposition, le bilan de vos trois dernières activités. La copie du bail commercial (que vous ayez ou non un local) et un extrait K-bis de moins de trois mois, sont aussi exigés.

A découvrir également : Comment enlever une tâche sur du blanc laqué ?

Quels sont les avantages d’ouvrir un compte pro à la caisse d’épargne Hauts de France ?

La caisse d’Épargne Hauts de France s’implique chaque jour dans les projets des clients et leur apporte des réponses sur mesure. Cela fait d’elle un acteur très important de la vie économique locale. En ouvrant un compte pro à la caisse d’Épargne, vous êtes tout de suite accompagné par un conseiller professionnel. Ce dernier se chargera de la gestion de votre compte bancaire.

Étant donné qu’il est formé pour répondre aux besoins des dirigeants, il doit faire un point avec l’entrepreneur. Ces points sont effectués à l’occasion des rendez-vous annuels programmés. L’une de ces séances est effectuée sur le lieu de travail du client. Le second avantage est que le conseiller pourra s’occuper de la gestion de votre compte ouvert personnellement.

Cela permet au conseiller de gagner en productivité, et surtout en efficacité afin d’avoir une vision générale de la situation du compte. Cette action lui permet de mieux vous conseiller.

Quelles sont les solutions de financement avec la caisse d’épargne Hauts de France ?

La caisse d’épargne vous offre plusieurs solutions de financement pour réaliser un projet personnel. Si vous avez un projet d’argent urgent, vous pouvez opter pour l’offre prêt-trésorerie. Elle vous permet d’emprunter jusqu’à 75 000 euros. Vous pouvez obtenir le financement pour réaliser votre projet sans apport personnel.

Pour l’obtenir, il suffira de définir le montant des mensualités et la durée du prêt discuté avec l’aide de votre conseiller. La durée de votre remboursement peut aller jusqu’à 120 mois avec une possibilité de remboursement différé de votre première mensualité jusqu’à 3 mois. Le versement des fonds est fait sur votre compte lors de l’expiration du délai de rétractation qui est de 14 jours. Vous pouvez l’avoir le 8e jour si vous faites une demande express.

Dans quel cas pouvez-vous opter pour l’ouverture d’un compte pro à la caisse d’épargne ?

Tous les entrepreneurs ne sont pas obligés d’avoir un compte bancaire professionnel. Un compte classique peut être suffisant. Cela dépend toutefois du statut juridique choisi pour la création de votre entreprise.

Entrepreneurs individuels

L’ouverture d’un compte pro n’est pas obligatoire pour les entrepreneurs individuels. Ceux-ci n’ont pas de capital social à mettre en place. Néanmoins, qu’ils soient en EIRL, en microentreprise ou en entreprise classique, ils doivent faire usage d’un compte bancaire. Ce dernier doit se différencier de celui de leurs activités et de leur compte personnel.

Ce compte ne doit nécessairement pas être professionnel. L’obligation de faire l’ouverture d’un compte dédié à son activité a été allégée par la loi PACTE. Les entrepreneurs qui réalisent des chiffres annuels moins de 10 000 euros sont dispensés de l’obligation.

Les sociétés

La loi est assez rigoureuse en ce qui concerne les sociétés. Ces dernières ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire pro. Cela doit se faire, quelle que soit la forme sociale que vous avez choisie. L’ouverture d’un compte pro doit forcément se faire avant l’immatriculation de votre société. Celle-ci vous sera accordée uniquement sur présentation de votre attestation de dépôt de capital social.

Catégories de l'article :
Services