background img

5 choses à savoir sur rebecca gleeson, l’attachée de presse

Rebecca Gleeson est une attachée de presse attirée sous le feu des projecteurs en grande partie à cause du métier de son mari Eric Bana (Hulk – Avengers). Mais au-delà de sa qualité d’épouse, que peut-on savoir de plus sur la femme du superhéros ? Découvrez cinq choses importantes sur Rebecca Gleeson.

Une adolescence entourée de ses frères et sœurs

Née en 1971 dans une famille de 4 enfants, Rebecca est l’une des filles de Murray et Bobyn Gleeson. Même si sa mère a été portée disparue, l’Australienne a eu une enfance plutôt tranquille. Elle a d’ailleurs vécu une grande partie de son adolescence auprès de ses frères et sœurs. Niveau scolaire, Rebecca Gleeson a couronné son cursus de diplômes en télécommunications et en journalisme avec lesquels elle a fait ses preuves dans la couverture médiatique.

Lire également : Agriculteurs : trouvez les pièces détachées nécessaires pour redonner un second souffle à vos équipements

Un voyage aux États-Unis qui a scellé leur amour

C’est en 1995 qu’Eric Bana (Banadinovich sur document officiel) et Rebecca Gleeson ont commencé leur relation amoureuse. En effet, pendant que Bana travaillait sur la série télévisée « Full Frontal », Rebecca fréquentait encore Steven Network. En 1996, Eric invita miss Gleeson en voyage aux États-Unis où ils ont vécu une bonne période avant de se marier en 1997. Cette union a vu naître en 1999 et en 2002 respectivement Klaus et Sophia Banadinovich. Le couple mène, en Australie, une vie qualifiée de « relation facile » par les critiques.

Une carrière professionnelle enrichissante en tant que publiciste

Les compétences de Rebecca Gleeson lui ont permis d’avoir une carrière enrichissante en tant que publiciste avec la chaîne de réseau australienne Seven Network. De plus, elle a collaboré avec deux séries télévisées à part entière qui sont Newlyweds et Bluheerlers.

A lire en complément : Obtenir attestation assurance responsabilité civile pro : démarches et astuces

La première est une série humoriste qui met Annie Jones et Christopher Gabardi en vedette. Quant à la deuxième, Bluheerlers, c’est une série policière dramatique de 5 épisodes dans laquelle Rebecca jouait le rôle de publiciste.

Mais miss Gleeson doit sa notoriété à son rôle interprété non pas dans un film, mais dans une émission comique en 1995. Il s’agit notamment de « The Eric Bana Live Show », un talk-show projeté sur les chaînes australiennes. Mais depuis lors, elle s’est uniquement consacrée sur sa propre carrière avec des projets qui l’intéressent.

Un choix de carrière influencé par sa formation

Rebecca Gleeson aurait pu exercer le métier de réalisateur (par exemple) grâce à son petit parcours dans l’univers cinématographique, mais elle a décidé d’être publiciste. C’est d’ailleurs un métier ayant rapport à sa formation et ses quelques rôles lui ont permis d’appuyer ses compétences. Aucun document ne permet de connaître son revenu net, mais Rebecca gagne très bien sa vie et sa valeur nette pourrait être estimée à un million de dollars, voire plus.

Une vie tranquille et éloignée des réseaux sociaux pour Rebecca Gleeson

Rebecca mène actuellement une vie tranquille, loin des réseaux sociaux. En effet, madame Banadinovich n’étale pas sa vie sur la toile, ce qui lui permet de vivre une vie paisible avec son mari et ses enfants en Australie. Cependant, même si elle a décidé de se réserver loin des projecteurs, elle a été aperçue à quelques matchs de tennis avec son époux. Aussi, l’acteur de cinéma et sa femme ont également été aperçus à des éditions de L’Oréal Paris et bien d’autres festivals internationaux.

Catégories de l'article :
Services