background img

10 clés pour une communication efficace

woman in teal t-shirt sitting beside woman in suit jacket

Au cours de votre étude, dans la vie courante ou dans votre lieu de travail, vous pourriez être amené à faire des communications. Sachez que votre efficacité aura un impact sur votre image ou votre produit ; faites donc l’effort d’être excellent. Pour y arriver, vous devez prendre certaines dispositions et mettre en pratique quelques astuces au cours de la communication.

Une communication précise

Une communication efficace est avant tout une communication compréhensible. À vouloir jouer trop au professionnel, vous pourriez ennuyer votre audience. Donner les informations et les données utiles. Si vous en êtes capable, illustrer votre communication par des images, des graphes, des résultats convaincants, etc. Ces différentes mesures permettront de passer facilement le message escompté.

A lire également : Création de charte graphique : clés pour une identité visuelle marquante

Toujours réfléchir avant de parler

Avant de dire quoi se soit, pensez-y deux fois ! Bien que les paroles ne restent pas, plusieurs auront tendance à vous reprocher ce que vous aviez dit par erreur, et pendant de longues années. Prenez votre temps, réfléchissez, soyez sûr de ce que vous voulez dire avant de parler. Accorder également du temps à votre interlocuteur.

Se mettre à la place du public ou de l’interlocuteur

L’une des meilleures astuces pour faire une communication efficace est de se mettre à la place de votre interlocuteur. En vous mettant dans sa peau, vous avez naturellement plus d’idée sur la bonne manière de passer l’information. Il est évident que vous ne vous adresserez pas à des chefs d’entreprise comme vous vous adressez à des adolescents.

A lire également : Comment bien préparer sa campagne d'acquisition de liens ?

Le ton

Au-delà de l’explication des mots que l’on dit, le ton joue également un rôle important. Dis à quelqu’un qu’il est excellent avec un ton moqueur, ne signifie pas la même chose que dire à ce dernier qu’il est excellent avec un ton chaleureux. Communiquez avec un ton amical et soyez souriant. Pour les points importants, insistez en utilisant l’inflexion.

Le langage corporel

Quoi qu’on dise, le langage corporel a un impact sur votre communication. Lorsque vous paraissez détendu et confiant, vos interlocuteurs sont plus rassurés. C’est le signe que vous savez de quoi vous parler, que vous êtes véridiques et qu’ils peuvent vous poser des questions. Restez toujours en bonne posture et ne fuyez pas le contact visuel (n’oubliez toutefois pas que cela peut être un affront dans certains pays).

Désigner l’interlocuteur par son nom

Apprenez à désigner vos interlocuteurs par leurs noms. Cela montre que vous les considérez vraiment. Ils auront plus d’estime pour vous et vous écouteront.

Apprendre à écouter

Dans une communication efficace, toutes les parties devraient prendre part à la discussion. Mais, faute de temps, seuls les volontaires sont libres d’intervenir. Lorsque votre interlocuteur prend la parole, accordez-lui toute votre attention. Ne portez pas de jugement, arrêtez les distractions, laissez-le s’exprimer et posez-lui des questions pour mieux comprendre. Il se sentira écouté et plus disposé à suivre votre communication.

S’exprimer en toute confiance

Si vous n’avez pas confiance en vous, le public s’en apercevra dès l’entame. Après, il est fort probable que vous ne réussissiez pas la communication. Pour montrer que vous êtes confiant, vous devez surtout faire attention à votre ton et à votre posture. On vous recommande de préparer votre communication plusieurs jours avant le jour J.

Rester authentique

Même si vous vous inspirez d’autres personnes pour votre communication, ajoutez toujours votre touche personnelle. Si vos interlocuteurs ont l’impression du « déjà vu », vous aurez du mal à garder leurs attentions. Lorsqu’on vous pose des questions, répondez si vous êtes sûrs de la réponse. Le cas contraire, dites que vous ne connaissez pas si c’est le cas. Vos interlocuteurs apprécieront votre honnêteté.

Être ouvert d’esprit

À la fin d’une communication, rapprochez-vous de ceux que vous pouvez et demandez leurs impressions. Soyez ouvert aux critiques constructives et travaillez à améliorer les points faibles.

Savoir adapter son discours en fonction de son interlocuteur

Dans une communication, il faut savoir adapter son discours en fonction de son interlocuteur. Chaque individu possède sa propre personnalité, ses propres valeurs et ses propres croyances. Il faut adapter votre discours pour que celui-ci résonne avec lui.

Pour y parvenir, commencez toujours par observer la personne à qui vous vous adressez. Écoutez attentivement ce qu’elle dit et comment elle le dit. Essayez aussi de comprendre les expressions corporelles utilisées lorsqu’elle s’exprime.

Si vous êtes capable d’identifier les signaux non verbaux appropriés tels que la posture du corps ou le langage des yeux chez votre interlocuteur, vous pouvez ajuster votre manière de communiquer afin qu’elle soit plus pertinente pour cette personne en particulier.

Adaptez aussi votre vocabulaire à votre public cible dans vos documents écrits comme oraux ; utilisez un ton professionnel avec les clients potentiels ou professionnels tandis que pour une audience grand public, adoptez plutôt un style expressif et engageant tout en restant clair dans vos propos.

Soyez prêt à changer rapidement de tactique si nécessaire si l’un des participants se trouve mal compris ou ne semble pas intéressé par le sujet abordé. Restez calme, gardez le contrôle sur la situation et cherchez toujours à trouver un terrain d’entente entre toutes les parties impliquées dans l’échange.

Savoir s’adapter aux besoins spécifiques des autres peut sembler difficile, mais cela peut faire toute la différence lorsqu’il s’agit de communiquer efficacement avec différentes personnes ayant des horizons culturels ou professionnels différents. En pratiquant ces techniques régulièrement, vous pouvez améliorer considérablement vos compétences en communication et réussir à atteindre vos objectifs plus rapidement.

Utiliser des supports visuels pour renforcer son message

Au-delà de l’utilisation de techniques verbales pour communiquer efficacement, les supports visuels peuvent être une excellente façon de renforcer votre message. Des images, des graphiques et même des vidéos peuvent aider à clarifier les concepts complexes et rendre votre communication plus mémorable.

Les supports visuels sont particulièrement utiles lorsqu’il s’agit d’expliquer des données ou des statistiques. Les tableaux et graphiques permettent aux auditeurs de visualiser facilement ce que vous essayez de dire. Ils aident aussi à mettre en évidence les tendances et les modèles qui seraient difficiles à expliquer avec seulement des mots.

Lorsque vous utilisez un support visuel comme une présentation PowerPoint, pensez à ne pas surcharger vos diapositives avec trop d’informations. Trop souvent, les présentateurs remplissent leurs diapositives avec du texte dense qui n’est pas facilement absorbé par leur public.

Au lieu de cela, assurez-vous que chaque slide contient un seul point principal que vous pouvez ensuite développer verbalement au profit d’une compréhension accrue chez le destinataire. Utilisez aussi des images pertinentes pour illustrer vos propos.

Pratiquons la passion ! L’univers doit ressentir notre enthousiasme lorsque nous prenons la parole devant lui. Votre audience doit ressentir cette étincelle dans vos yeux afin qu’elle se sente motivée et inspirée par ce que vous avez à dire.

L’utilisation appropriée des supports visuels peut considérablement améliorer votre capacité à transmettre efficacement votre message. Alors pourquoi ne pas ajouter quelques éléments visuels la prochaine fois que vous communiquez ?

Catégories de l'article :
Marketing