background img

L’essentiel à savoir sur la formation en alternance

Un suppléant est un employé potentiel que l’entreprise peut, à long terme, recruter ou qui sera en mesure d’apporter de nouvelles compétences , mais je souhaite pouvoir choisir l’appareil qui convient le mieux à mon activité et connaître les règles avant de signer un contrat.

Qu’est-ce que la formation en alternance ?

La formation en alternance est une modalité de formation nécessitant les deux l’employeur et le salarié doivent signer un contrat spécifique, soit dans le cadre d’un contrat à durée déterminée, soit d’un contrat à durée indéterminée. Il existe deux principaux types de contrats :

A découvrir également : Quel métier en apprentissage après la fin du collège ou du lycée ?

  • Le contrat d’apprentissage ;
  • Le contrat de professionnalisation.

Vos futurs employés suivront des périodes de travail dans une entreprise puis en formation (en CFA ou dans un autre organisme de formation).

Apprentissage et professionnalisation : quels objectifs ?

Un remplaçant est un collaborateur potentiel :

A lire en complément : Comment faire de l'affiliation sur Amazon ?

  • Que l’entreprise peut en fin de compte recruter ;
  • Ou qui peut apporter de nouvelles compétences.

N’oublions pas le contrat de professionnalisation « expérimental », qui s’ouvre à des formations de nature différente de le contrat de professionnalisation traditionnel, et qui a une durée plus longue.

Mon entreprise est-elle préoccupée par l’alternance ?

Oui, toute entreprise comptant au moins un employé peut recruter un suppléant.

Comment sont financés les contrats d’apprentissage et de professionnalisation ?

  • C’est l’OCAPIAT qui finance la formation ;
  • Dans le même temps, des aides d’État existent pour les coûts accessoires ;
  • L’OCAPIAT et l’État ont mis au point des simulateurs de coûts ;
  • Connaître les différences entre l’apprentissage et la professionnalisation.

Quelles sont les étapes et les procédures à suivre pour recruter un suppléant ?

  • Renseignez-vous sur le coût d’un apprenti, d’un remplaçant ;
  • Vérifiez que votre entreprise est membre de l’OCAPIAT (secteur agro-pêche : 50 branches professionnelles) ;
  • Soumettez votre offre d’emploi pour recruter le profil adapté à vos besoins ;
  • Soumettez le contrat d’apprentissage à le faire enregistrer auprès de l’OCAPIAT ou demander un financement pour le contrat de professionnalisation ;
  • Les 5 étapes à ne pas oublier pour faire de l’embauche d’une personne suppléante une réalité.

Quelle documentation doit être fournie à OPCO ?

Tout est expliqué dans le kit d’alternance de l’entreprise, disponible sur Heading to Alternation.

Qui sont les acteurs impliqués ?

Dans un contrat de travail, il y a 5 acteurs :

  • L’entreprise, et en particulier le maître d’apprentissage ou le tuteur, qui supervise l’alternance ;
  • Le futur employé en alternance ;
  • L’opérateur compétent (OPCO) OCAPIAT pour le secteur agroalimentaire, la coopération agricole, la pêche maritime et les cultures marines, les territoires ;
  • L’État quand il y a une aide financière ;
  • Le centre de formation.

Que dit la loi ?

Depuis le 1er avril 2019, les OPCO gèrent et financent les contrats d’apprentissage. Le Les anciens OPCA qui sont devenus OPCO géraient déjà le contrat de professionnalisation.

Catégories de l'article :
News